L’alcool interdit dans les rues de Cayenne

Une situation maintenant passible d'amende
© Odilon Dimier / AltoPress / PhotoAlto | Une situation maintenant passible d'amende

La mairie de Cayenne a publié un arrêté interdisant la consommation d’alcool et de drogue dans les rues de Cayenne.

Maité KODA Publié le , mis à jour le

Pour tous ceux qui jusqu’à présent sirotaient leur blonde devant l’épicerie en taillant la bavette, prenez garde : si la police municipale ou nationale vous aperçoit, il peut vous en couter une contravention.

Jusqu’à présent, une tolérance se faisait sentir à l’encontre des buveurs s’aventuraient à l’extérieur des débits de boisson. C’est désormais de l’histoire ancienne.

Marie-Laure Phinéra Horth a décidé de s’attaquer à la toxicomanie et l’ivresse publique, afin de sécuriser sa ville. La maire de Cayenne compte ainsi faire respecter la loi, qui de facto, interdit l’ivresse sur la voie publique, ainsi que la détention, consommation ou vente de drogue où que ce soit.

Dans sa ligne de mire, les épiceries tenues par des commerçants chinois, ou bon nombres de Cayennais vont se fournir en alcool avant de consommer leur boisson sur le seuil.

A coté de ces interdictions, la mairie assure s’occuper en parallèle de la prévention sur la consommation d’alcool, notamment auprès des plus jeunes. Pour ce faire elle a recours aux associations qui sensibiliseront les jeunes, mais aussi leurs parents et les commerçants.