La 1ère édition du concours de l'éloquence

La 1ère édition du concours de l'éloquence
© Jean Gilles Assard

La fin de l’année scolaire approche les spectacles et concours commencent à voir le jour. Hier après midi à Kourou au Pôle Culturel, la 1ère édition du Concours de l’éloquence avait lieu. Une épreuve réunissant les 16 jeunes finalistes de 4 collèges de Kourou et Macouria.

Jean Gilles Assard / P.N Publié le , mis à jour le

Le Pôle culturel bien garni pour ce 1er concours de l’éloquence du beau monde et un jury prêt à désigner les plus doués des écoles maternelles aux collèges.
Maryse Prévot, inspecteur de la circonscription de Kourou 1 :

" L'éloquence c'est l'art oratoire, l'art de parler, l'art de convaincre. C'est l'art de dire ce que l'on pense clairement."

 
La 1ère édition du concours de l'éloquence
© J.G Assard | Aïmeline Alexandre de l'école Olivier Compas Kourou
Et cela commence tôt comme pour les petits de la maternelle avec Aïmeline Alexandre vainqueur de cette catégorie.
Ces épreuves sont l’aboutissement après des éliminatoires. Ceux qui sont là ont déjà une petite expérience. Même si tous les sentiments cohabitent dans ce groupe de collégiens et d’élèves de la primaire.
La 1ère édition du concours de l'éloquence
© Jean Gilles Assard
Chez les plus grands, l'épreuve comportait une battle. Au terme de cette épreuve, Basile Anglade, du collège Omeba Tobo, remportait la première place. La compétition fut âpre mais le vainqueur a su convaincre et surtout bien se préparer.
En parallèle, un concours de chorale avait lieu. Les vainqueurs sont du collège Ho -Ten - You de Kourou. D’ores et déjà, la seconde édition de ce concours d’éloquence est très attendue

L'actu en vidéo

La communauté des Savanes est candidate pour valoriser le site de Petit Saut

Le projet de valorisation de Petit Saut à Sinnamary est bloqué depuis 18 ans par le mauvais état de la route. L'axe routier est fermé depuis 2001. Ce site est exceptionnel et pourrait être une valeur ajoutée dans l'offre touristique guyanaise.