La Guadeloupéenne Maryse Condé dans la liste réduite des écrivains en lice pour le Prix Nobel alternatif de littérature

Maryse Condé
© STÉPHANE WEBER | L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé, à Paris en août 2012

La romancière guadeloupéenne Maryse Condé figure dans la nouvelle liste réduite (quatre écrivains) en lice pour le Prix Nobel alternatif de littérature, qui sera décerné le 12 octobre, aux côtés de Haruki Murakami (Japon), Kim Thúy (Canada-Vietnam) et Neil Gaiman (Royaume-Uni).
 

Par Christian Tortel et Philippe Triay Publié le , mis à jour le

Les quatre romanciers ont été choisis par les internautes du 10 juillet au 14 août parmi les 47 écrivains proposés par l’Académie alternative. Concernant l’auteur du célèbre "Ségou" (2 tomes), le jury l’a distingué dans cette dernière liste car selon lui « Condé est l'une des plus importantes auteures francophones les dont les œuvres ont eu une influence significative dans les Caraïbes et en Afrique. Elle souligne fréquemment comment le colonialisme a changé le monde, et comment ceux qui en ont souffert sont en train de récupérer leur héritage ».

L’Académie alternative a été créée en début d'année en raison de l'absence de remise du Prix Nobel de littérature en 2018 suite à une affaire de harcèlement sexuel. Le lauréat sera annoncé le 12 octobre, et le prix sera remis à Stockholm à la mi-décembre. Agée de 81 ans, Maryse Condé a reçu de nombreuses récompenses littéraires durant sa carrière : le Prix de l'Académie française en 1988, le Prix Marguerite Yourcenar en 1999 et le Grand Prix du roman métis en 2010, entre autres.
 
Revoir ci-dessous notre sujet sur la création du Prix Nobel alternatif de littérature

Maryse Condé