Triste anniversaire pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy

Terencio, habitant de Quartier d'Orléans Saint-Martin
© Pascal Pétrine | Terencio, habitant de Quartier d'Orléans (Saint-Martin)

Il y a un an, l'ouragan Irma ravageait les îles du Nord, Saint-Martin et de Saint-Barthélémy. Un souvenir douloureux que les habitants racontent avec une grande émotion.

Josiane Champion et Pascal Pétrine Publié le , mis à jour le

Il y a un an tout juste, le 6 septembre 2017 à l’aube, le centre de l’ouragan Irma, de catégorie 5, traversait l’île de Saint-Martin, après avoir balayé Saint-Barthélemy un peu plus tôt, et auparavant dans la nuit, l’île de Barbude…
 

"On a caché les enfants dans les tiroirs" pour les sauver 

Des vents de 250 à 280 km/heure en moyenne, avec des rafales de plus de 300 km/h ; des pluies diluviennes et une houle soulevant la mer jusqu’à 10 mètres. Retour sur la catastrophe, avec les témoignages de trois Saint-Martinois, recueillis par Josiane Champion, quelques jours après la catastrophe.

Irma : Témoignages


"Irma est partie avec tout"

Le quartier d’Orléans, est certainement l’un des plus touché de l’île de Saint-Martin. Un an après, la vie a repris, mais le quotidien reste très difficile pour bien des familles.
C’est le cas dans la section de Round the Pond où nous avons rencontré Terencio un jeune homme de 18 ans qui vit avec sa tante dans une maison dont une partie du toit a été arrachée par les vents violents. Un toit qui n’est toujours pas réparé. Il se sent abandonné mais garde espoir,  même si le quotidien est difficile. Il l’a expliqué a Pascal Pétrine.

Terencio, habitant de Quartier d'Orléans


"L'ouragan Irma était tellement massif, on se pose des questions"

Saint-Barthélémy a également été fortement impacté par l’ouragan Irma. Eric Rayapin a recueilli le témoignage de Sylvie, une résidente.
Un an après, elle réalise mieux ce qui s’est passé cette nuit-là. Sur le moment, dit-elle, c’est difficile de mesurer ce qui vous tombe sur la tête. Elle s'interroge désormais sur la puissance des phénomènes qui pourraient toucher son île. 

Sylvie, habitante de Saint-Barth