La tradition de la Toussaint perdure

La Toussaint
© Steeve Prudent

Les Guadeloupéens étaient encore nombreux aujourd’hui, à honorer leurs morts, dans les cimetières de l’archipel, à l’occasion de la fête des défunts… Hier, jour de la Toussaint, les lumières ont envahi ces lieux de mémoire.  

Guadeloupe 1ère Publié le , mis à jour le

Toute la journée du 1er novembre, aux quatre coins de la Guadeloupe, des îles du Sud et des îles du Nord, ils étaient nombreux, à se rendre dans les cimetières, pour illuminer les tombes de leurs défunts, comme le veut la tradition. 

Baie-Mahault, l'une des villes illuminées

Exemple à Baie-Mahault, où le cimetière nettoyé et repeint a accueilli des centaines, voire des milliers de personnes depuis le matin, jusque tard dans la soirée.
Petits et grands, tous réunis pour rendre hommage aux disparus. Des moments de partage, de retrouvailles...

A (re) voir le reportage de Rémi Senneville et Christian Danquin : 
La Toussaint à Baie-Mahault


La Toussaint malgré tout 

A Saint-Martin, l'ouragan Irma n'a pas seulement dévasté les commerces et les habitations. Le cimetière de Marigot, par exemple, a lui aussi essuyé les effets du cyclone. 
Des dégats qui n'ont pas empêché les Saint-Martinois de rendre hommage à leurs défunts.

A (re) voir le reportage de Mickaël Bastide : 
Toussaint Saint-Martin