Suspicion de fraudes électorales à Baillif: un policier et sa nièce devant la justice

Tribunal de Basse-Terre
© 4LP | Au Palais de Justice de Basse-Terre

L’affaire avait été reportée le 23 février dernier. Simon et Béatrice Lesueur comparaîtront ce mardi en correctionnel. Le policier et sa nièce sont poursuivis pour fourniture frauduleuse de documents administratifs lors des  élections départementales de mars 2015 à Baillif/Vieux-Habitants.

Franck Aristide Publié le , mis à jour le

Leur procès avait été renvoyé au 5 avril, à la demande de l’avocat de Simon Lessueur afin de lui permettre d’avoir temps de préparer la défense du policier. L’homme et sa nièce doivent comparaitre ce mardi devant le tribunal correctionnel pour fourniture frauduleuse de documents administratifs par personne dépositaire de l’autorité publique, falsification de documents administratifs et complicité. L’officier de police judiciaire et sa nièce suppléante de Marie Lucile Bresleau qui affrontait Marie-Yveline Théobald Ponchateau, lors des départementales de mars dernier à Baillif, sont soupçonnés de s’être livrés à un trafic de procuration. Franck Aristide

suspicion de fraudes électorales à Baillif: un policier et sa niève devant la justice

papier Franck Aristide