Un surveillant pénitentaire en garde à vue

Prison
© Guadeloupe 1ère | Vue du centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

Un surveillant du centre pénitentiaire de Baie-Mahault est en garde à vue depuis samedi. L’homme âgé d’une cinquantaine d’années est soupçonné d’avoir fait entrer dans l’enceinte de la prison des produits interdits.

Guadeloupe 1ère Publié le , mis à jour le

Depuis samedi un gardien de prison du centre pénitentiaire de Fond-Sarail, à Baie-Mahault, est en garde à vue à la gendarmerie. Il est soupçonné d'avoir introduit dans l’enceinte de l’établissement, de la drogue, de l'alcool et des téléphones portables. Il a été surpris la main dans le sac sur son lieu de travail samedi matin, alors qu'il passait sous le portique et le sas de sécurité.
Immédiatement interpellé, il a été placé en garde à vue. Les enquêteurs tentent de savoir s'il a agi seul ou avec d’éventuels complices.
Âgé de 50 ans, l’homme devrait être présenté au parquet ce matin.

Le procureur, Xavier Bonhomme tiendra une conférence de presse, dans la matinée, concernant ce dossier. 

Plus d'informations à venir.