Les sargasses semblent s’inviter à nouveau sur les côtes de la Guadeloupe. C'est en tout cas ce que démontre les dernières observations satellite effectuées par « hydro cote »(*), l’organisme chargé de les observer. 
Le prochain bulletin d’alerte de dérives et d’échouages délivré par la DEAL, qui doit  paraître ce mardi, devrait confirmer le risque fort d’échouages dans les prochains jours.
Et cette recrudescence de sargasses sur nos rivages pourraient même être l'une des plus importantes de l’année. Au grand désespoir des communes généralement les plus impactées dans l'Archipel.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio