Les Saint-Martinois en ont assez des contrôles systématiques d'identité

PLU SAINT MARTIN
© M. Bastide

Une Saint Martinoise comparaitra bientôt pour injures racistes contre des policiers de la P.A.F. Un cas qui pose le problèmes soulevés par beaucoup de Saint-Martinois qui se plaignent des contrôles d’identité, dont ils font l’objet, sur ce territoire où ils sont devenus minoritaires 

F. Aristide Publié le , mis à jour le

Une femme comparaîtra le mois prochain pour injures à caractère raciste contre des policiers. En juin 2015, elle aurait copieusement insulté les agents de la PAF, en venant récupérer, au centre de rétention administrative, son fils, qui avait refusé de se soumettre à un contrôle d’identité. Mais selon son avocat, elle aurait juste signifié son identité saint-martinoise, et son refus de se déplacer systématiquement avec un passeport sur son île. Une affaire qui soulève donc la question des contrôles d’identité, pour les natifs de l’île, devenus minoritaires, dans un territoire où se côtoient 120 nationalités différentes. Et selon Me Ary Durimel, ce n’est pas la première fois que les Saint-Martinois manifestent leur mécontentement sur cette question identitaire: Le reportage de Franck Aristide

affaire racisme saint-martin

Reportage de Franck Aristide

VOIR :