Fusillade de Saint-Martin : le tireur arrêté

fusillade à saint-martin
© michaël bastide | L'enquête continue à SXM

Conférence de presse à Saint-Martin après la fusillade du Fish Day, le 5 mai dernier, qui avait fait 1 mort et 5 blessés par balles : le coupable arrêté

Yasmina Yacou
Publié le , mis à jour le

Conférence de presse 

D'après les éléments de l'enquête, les premiers coups de feu ont été tirés par Jonathan Frédon, blessant ainsi plusieurs personnes dont Jean-Marc Vignerol, âgé de 17 ans. Le frère de Jean-Marc Vignerol, Job Jn-Marie, âgé de 22 ans, armé d'un fusil, réplique et tire 5 fois sur Jonathan Frédon, également 22 ans,  qui décède sur place.


Arrêté

Arrêté le mardi 14 mai, Job Jn-Marie, a été présenté hier jeudi devant le juge d'instruction de Pointe-à-Pitre pour meurtre. Il est connu des services de gendarmerie et a déjà été condamné pour braquage et mise en examen pour tentative de meurtre. 
Le fusil utilisé par Jonathan Frédon a été retrouvé le soir des faits. Celui utilisé par Job Jn-Marie n'a pas été retrouvé par les enquêteurs.


Une gifle ? 

Il semble qu'une gifle soit à l'origine de la fusillade du Fish Day. Cependant, des tensions plus anciennes semblent avoir existé entre ces jeunes de deux bandes rivales issus des quartiers de Chevrise et de Concordia.