La "friendly Island" veut redevenir propre et belle

Une rue de Saint Martin
Une rue de Saint Martin

Selon les hôteliers de la partie française, il faudra d'abord achever la reconstruction de l’aéroport de Juliana. Et puis Irma a aussi beaucoup impacté l’environnement de l’île. La nouvelle préfète veut inculquer une « culture de la propreté ».

S. Prudent et E. Lefevre Publié le , mis à jour le

L'environnement de Saint Martin a beaucoup souffert. Or, il demeure un élément essentiel pour le redémarrage de l'île et son développement. Pour la préfète déléguée de Saint Barthélemy et Saint Martin, il faut instaurer une éducation à l'écologie. 

Sylvie Feucher Préfète déléguée

Elle n'aura sans doute aucun mal à convaincre les citoyens. Les dégâts les plus visibles après le passage de l'Ouragan Irma, ce sont certes les bâtiments, mais il y a aussi la végétation. Un collectif de personnalité a très tôt retroussé les manches pour déblayer et ramasser les déchets

Audrey Barbès, Clean Saint Martin