Une résidence en autonomie énergétique

Logements autonomes énergie

La résidence HLM tulipier a été inaugurée ce lundi au Lamentin.Avec ses deux centrales photovoltaïques qui produisent l'électricité des 120 logements, elle est la première résidence sociale en autoconsommation collective.  

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

L'évènement n'aurait pas pu passer inaperçu, tant le maire du Lamentin et par ailleurs président de la Communauté d'Agglomération du Nord Basse-terre et surtout, le bailleur SP. HLM, avaient tenu à le mettre en exergue.
C'est en effet une première en Guadeloupe. L'Archipel fait souvent preuve d'innovation en matière d'énergies renouvelables, mais cette fois, c'est un pas de plus qui est franchi avec cette première résidence sociale en autoconsommation collective. 
La SP HLM n'avait d'ailleurs pas oublié de préciser que : 

Bien que le principe d’autoconsommation d’électricité se développe de plus en plus en France et dans les départements d’Outre mer, l’installation de ce type de dispositif dans une résidence de logement social est une première en Guadeloupe.
Elle aura pour double avantage pour les locataires de :
- réduire leur empreinte carbone en consommant une électricité 100% renouvelable ;
- faire baisser leur facture énergétique et de fait le coût de leurs charges locatives.
Les économies sont la conséquence d’une part de l’installation d’équipements performants et économes en énergie (ampoules LED…) et d’autre part de la couverture du besoin en électricité par l’énergie apportée par les panneaux photovoltaïques installés dans deux stations de production.
L’énergie produite est stockée en journée dans des batteries lithium elle est restituée la nuit.

Les deux centrales photovoltaïques qui alimentent les 120 logements de la résidence en énergie solaire, permettant aussi de couvrir 90% des besoins énergétiques nécessaires pour l’éclairage des espaces extérieurs et des parties communes
VOIR AUSSI :