Une réserve naturelle à protéger

Ilets Cousteau, Malendure, Bouillante, Guadeloupe
© CLP | Les ilets Cousteau, au large de Malendure, à Bouillante

Le 36ème congrès des réserves naturelles de france s'est ouvert lundi à La Batelière en Martinique. Une occasion de mettre en avant un atout important de la Guadeloupe : la réserve Cousteau et ses ilets Pigeon. 

FJO avec M-L. Plaisir et Ch. Danquin Publié le , mis à jour le

Ce 36ème congrès des réserves naturelles de France rassemble plus de 200 professionnels qui sont venus de toutes les régions du pays pour partager leur expérience. L'objectif de ces échanges est d'améliorer la gestion des territoires. En Guadeloupe, le territoire comprend ce qui est considéré comme un joyaux : La réserve Cousteau et ses ilets Pigeon à Bouillante. Depuis plus de 20 ans, cette zone est prise d'assaut par les opérateurs touristiques, les baigneurs. Le Parc National qui a pour mission de préserver ce milieu naturel avoue avoir bien du mal à l'assumer. 

VOIR : 

 

 

L'Archipel de la Guadeloupe bénéficie du label international de Réserve Mondiale de Biosphère depuis  1992.
Le territoire de la  Réserve concerne 77% de la superficie totale de l'île soit 21 communes .
Sa  fonction  est de préserver les ressources génétiques, les espèces et les espaces naturels, le caractère culturel.
Et elle aide à soutenir les activités de recherche d'éducation, et de formation.