#RDR2018 : Ça y est, Carl Chipotel a bouclé sa première Route du Rhum !

Carl Chipotel
© Eric Stimpfling

Il l'a fait ! Carl Chipotel a terminé sa première Route du Rhum. Le skipper de "Pep Gwadloup" a franchi la ligne d'arrivée, ce samedi matin, à 5h18. Il termine 26ème dans la catégorie Class 40. 

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

Il termine à la 26ème place des Class 40. Carl Chipotel sur son monocoque Pep Gwadloup a franchi la ligne d'arrivée à 5h18, ce matin, après 26 jours, 20 heures, 18 minutes et 3 secondes en mer. 
 

Gros comité d'accueil pour le skipper 

Il y avait énormément de monde pour accueillir le skipper, ce samedi matin, au Mémorial ACTe... Dès 5 heures du matin, avant même qu'il ne coupe la ligne, ses supporters, son comité d'accueil étaient déjà sur place, au son du gwo ka. 
Après près d'un mois de traversée de l'Atlantique, une traversée qui n'aura pas été simple, pour le skipper de Pep Gwadloup, Carl Chipotel est enfin arrivé chez lui. 
Bateau Carl Chipotel à l'arrivée
© Christine Dragin
Il a eu de nombreux pépins techniques durant sa première Route du Rhum. A été même forcé de faire une escale technique en Espagne, pour réparer...
Mais, il a réussi à tenir bon. 
Une arrivée en présence de sa famille, de ses amis, de ses soutiens, tous en bleu, la couleur du skipper...
Comité d'accueil Carl Chipotel
© Christine Dragin
Mais également en présence de Thibaut Vauchel Camus et Luc Coquelin, deux autres skippers guadeloupéens déjà arrivés. Luc Coquelin disait, il y a quelques jours, qu'il fallait être là pour encourager et féliciter tous ceux qui avaient été jusqu'au bout. 
Une première saluée par Claude Thélier, le consultant de Guadeloupe La 1ère et ancien participant à la Route du Rhum : "Cela a été une course incroyable pour Carl. Parce que déjà, il n'avait pas un bateau ultra performant (c'est la 3ème participation du bateau) et il a eu à souffrir d'une casse qui l'a obligé à déchirer ses voiles, et à rentrer au port à Vigo, en Espagne. Il est resté 3 jours à l'arrêt, alors qu'à ce moment, il était parmi les 15 premiers de la Class 40. Et ces 3 jours lui coûtent très cher à l'arrivée. Il termine quand même 26 sur plus de 50 bateaux". 
Bateau Carl Chipotel
© Facebook Carl Chipotel
 

"Je vous présente mes excuses pour mon retard"

C'est très ému, en larmes même que le skipper de Pep Gwadloup a prononcé ses premiers mots. 

Je vous dois des excuses... Lorsqu'on est en retard, on présente des excuses. Je suis très en retard et je vous fais lever à une heure incongrue...
Carl Chipotel, skipper de Pep Gwadloup à son arrivée

Des mots prononcés sous les applaudissements. 
La traversée du skipper n'a pas été facile. En plus des problèmes techniques, il a aussi dû rationner ses vivres pour tenir jusqu'à l'arrivée. Un rationnement en raison du retard accumulé. 
Son interview à l'arrivée, par Christine Dragin :

Aujourd'hui, il est l'un des skippers guadeloupéens à avoir bouclé une Route du Rhum. Chapeau !

Podium Carl Chipotel
© Christine Dragin