Le Rassemblement National grand vainqueur des élections européennes en Guadeloupe

Les urnes aux Abymes
© D. Quérin

Bien avant le résultat des urnes de l'Hexagone, les urnes guadeloupéennes étaient venues confirmer la tendance qui se dessinait dans toutes les analyses d'intention de vote. La majorité des électeurs votants de la Guadeloupe a placé le Rassemblement National en tête de ses suffrages

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

Les résultats de ces élections européennes en Guadeloupe ne manqueront pas d'être commentés pendant encore longtemps. Ils démontrent que désormais le parti de Marine Le Pen, héritier de celui de son père Jean-Marie-Le Pen, n'effraie plus les Guadeloupéens. Bien au contraire, il l'attire et recueille même ses faveurs.
Certes, la personnalité de Maxette Pirbakas-Grisoni, très populaire dans les milieux agricoles, a pu avoir un impact mais il n'explique pas à lui seul ce vote puisque la Guadeloupe n'est pas la seule à porter en tête la liste soutenue par le Rassemblement National.

Une poussée de l’extrême droite qui est une petite surprise en Guadeloupe, même si tous les indicateurs présageaient de ce résultats pour ces élections européennes. Il faut aussi souligner que la participation est faible : 12,42%. Pour Georges Calixte, docteur en science politique, le Rassemblement national s’implante doucement dans l’archipel.

Georges Calixte

On retiendra aussi que si la liste soutenue par la majorité présidentielle arrive en seconde position, La France Insoumise et Europe Ecologie les Verts prennent désormais position dans l'échiquier politique guadeloupéen.
Enfin les partis traditionnels, PS et Les Républicains s'effondrent et sont désormais au-dessous des 10%.
Guadeloupe  :

Le taux de participation, en Guadeloupe, pour les élections européennes, a été de 14,35 %.
Pour mémoire, il était en 2014, de 9,26 % et de 14,61 % en 2009.

RÉSULTATS PAR LISTE :

PRENEZ LE POUVOIR   (LRN)   M. BARDELLA Jordan   8 988    23,50%
RENAISSANCE (LREM) Mme LOISEAU Nathalie 6 884  18,00%
LA FRANCE INSOUMISE (LFI) Mme AUBRY Manon 4 957  12,96%
EUROPE ÉCOLOGIE (LVEC) M. JADOT Yannick 4 002  10,46%
ENVIE D'EUROPE (LUG) M. GLUCKSMANN Raphaël 3 409  8,91%
UNION DROITE-CENTRE (LLR) M. BELLAMY François-Xavier 2 206   5,77%
LUTTE OUVRIÈRE (LEXG) Mme ARTHAUD Nathalie 1 709   4,47%
LISTE CITOYENNE (LDVG) M. HAMON Benoît 1 555  4,07%
DEBOUT LA FRANCE (LDLF) M. DUPONT-AIGNAN Nicolas 964   2,52%
URGENCE ÉCOLOGIE (LECO) M. BOURG Dominique 837   2,19%
ENSEMBLE POUR LE FREXIT (LDIV) M. ASSELINEAU François 837    2,19%
LES EUROPÉENS (LUDI) M. LAGARDE Jean-Christophe 740    1,93%
POUR L'EUROPE DES GENS (LCOM) M. BROSSAT Ian 499    1,30%

VOIR l'ensemble des résultats  : 

Saint Barthélémy et Saint Martin :

RN 28,38%
LREM 20,15%
EELV 13,06%
LR 11,81%
LFI 6,13%
PS 5,01%
DLF 3,10%
Gen  2,59%
Dépouillement aux Abymes
© D. Quérin
A l'annonce du résultat de la liste du Rassemblement National, beaucoup de Guadeloupéens se disaient peu surpris par cette nouvelle tendance en Guadeloupe.
Du côté des politiques, particulièrement ceux qui étaient sur les listes et qui ne feront pas partie des élus, l'heure est à la réflexion.

Dans les autres Collectivités d'Outremer de l'Atlantique, Si la Martinique place en tête la liste soutenue par la majorité présidentielle, pour la Guyane, comme en Guadeloupe et dans les îles du Nord, c'est le Rassemblement National qui remporte le plus grand nombre de suffrages.

Guyane :

Abstention : 86,59
RN 27,47
EELV 18,63
LREM 16,64 
LFI 13,56
PS 5,77
LDIV 3,53
LR 3,36
Générations 2,58

Martinique : 

Abstention : 84,78%
LREM 18,20
RN 16,17
LFI 12,95
ÉELV 10,86
PS 8,46 
LR 7,33
Générations 6,64
UDI 3,23
 
Saint Pierre et Miquelon :

RN 24,02%
LREM 18,27%
EELV 14,50%
LFI 11,90%
PS 10,97%
LR 6,98%
Gen S 5,37%
DLF 0,00%

Voir : Européennes 2019 : les résultats dans les Outre-mer marqués par une forte abstention et la montée du Rassemblement National

Ary Chalus, président de la Région Guadeloupe prend note de la première place du « Rassemblement national » en termes de
suffrages exprimés, et l’élection au Parlement européen de Maxette GRISONI-PIRBAKAS, militante agricole connue pour ses nombreux combats. Selon lui : "Cette situation qui a interpellé de nombreux compatriotes est une invitation à redoubler d’efforts pour apporter des solutions rapides et durables à la très grave crise économique et sociale que traverse le pays."

Eric Jalton, Maire des Abymes et président de Cap Excellence : "se réjouit toutefois du bon score d'Europe écologie les verts notamment auprès de la jeunesse. Plus que jamais les progressistes écologistes et démocrates doivent faire front pour éviter que l'extrême droite ne se développe en France comme en Europe mais surtout afin de faire avancer à pas pressés les politiques
publiques favorables à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de ce qui reste de la biodiversité planétaire
"