Quand le drapeau s'arrête au sein du groupe "Mas a wobè"

Mas a Robè et Mai 67
© A. Robin

Troisème volet de notre série consacrée au regard porté par les groupes carnavalesques que les évènements de Mai 67 dont on commémore le 50ème anniversaire. Le drapeau était la semaine dernière avec "Mas a Wobè"

FJO avec A. Robin et Ch. Danquin Publié le

Il y avait foule vendredi dernier sur l'esplanade de Fouillole, là où se trouve le local de "Mas a Wobè". Du monde pour évoquer cette dramatique année 1967 dont on apprend tant et tant aujourd'hui encore. Souvent, parce que certains témoins directs de ces évènements ne parlent que maintenant. Un traumatisme sur lequel la soirée organisée pas "Mas a Wobè" a choisi de s'arrêter avec une question centrale :  Quelles sont les conséquences de ces évènements sur la population ? 

mAI 67 ET mAS A Wobè
© A. Robin
VOIR