Des prix de billets d'avion qui décollent sans jamais atterrir

billets d'avions

Si les prix des billets d’avion ont baissé quasiment partout en France, ce n’est pas le cas vers la Guadeloupe, la Martinique ou la Guyane. C’est ce que révèlent les dernières statistiques de la direction générale de l’aviation civile.
 

F. Aristide Publié le

+ 3.7% de hausse en un an entre Paris et les départements d’Outremer, alors qu’au départ de l’hexagone, toutes destinations confondues, les prix des billets d’avions ont baissé en moyenne de 2% vers l’international et de 10% sur le réseau domestique.

Pour autant, vers nos régions, ils restent malgré tout inférieur à ceux de mars 2017, probablement le résultat d’une concurrence accrue avec l’arrivée de nouvelles compagnies sur le marché, notamment les low cost French Bee et Level et une diversification des aéroports de départs depuis des villes de provinces avec Xl Airwayys.
Dans l’autre sens, au départ des Antilles et de la Guyane à destination de l’hexagone, là la baisse est clairement au rendez vous :  il en coûte 1.6% de moins sur un billet entre la Guadeloupe et le territoire national, 0.7 au départ de la Martinique.
C’est la Guyane qui affiche la plus forte baisse alors qu’à la Réunion les prix eux grimpent quelque peu mais là aussi reste malgré tout inférieur à ceux de mars 2017, toujours en raison de cette concurrence accrue sur des destinations pourtant très demandées.