Les présidents du Département et de la Région reçoivent les onze organisations syndicales

Guadeloupe La 1ère Publié le

Un peu plus d'une semaine après leurs premiers coups de semonce lors de leur mobilisation des 14 et 15 mai dernier, (Voir : Un mouvement social pour dénoncer l'asphyxie de la Guadeloupe) et alors qu'aucun signe ne leur est venu de la préfecture, les onze organisations mobilisées dans une action pour chercher une solution aux problèmes de santé, d'eau et d'emploi, notamment dans la fonction publique, ont répondu à l'invitation des exécutifs du Département et de la Région.
Une rencontre qui leur a permis d'expliquer leurs motivations qui suscitent la compréhension de Josette Borel-Lincertin et Ary Chalus. Ce dernier s'est engagé à faire valoir ces préoccupations devant le gouvernement. La présidente du Département a malgré tout insisté pour que la mobilisation des organisations syndicales n'ait aucune incidence sur la tenue prochaine des examens tant dans le secondaire qu'à l'Université.