Les policiers se sentent oubliés face au Coronavirus

Commissariat de Police de Pointe-à-Pître

Olivier Veran, le ministre de la santé, a commandé 250 millions de masques chirurgicaux. Des masques qui iront, en priorité aux personnels soignants Mais les syndicats de police affirment qu’ils n’ont pas assez de moyens matériels et humains pour faire face à leur mission

O. Lancien Publié le

Le gouvernement a donc prévu distribution de masques pour les personnels de santé et les intervenants auprès des personnes âgées. Mais il y a une catégorie de personnel qui est en première ligne. Ce sont les policiers et gendarmes. Ils sont chargés de faire respecter le confinement, mais ils sont souvent démunis face à ce covid-19. 
Patrice Abdallah, le secrétaire départemental de l’unité SGP Police Force Ouvrière.

Patrice Abdallah


D'ores et déjà, il est prévu que des personnels soient mis en réserve pour éviter une propagation du corona.
Patrice Abdallah, le secrétaire départemental de l’unité SGP Police Force Ouvrière.

Patrice Abdallah


Les forces de l’ordre sont tout de même sur le terrain, mais il y a une sorte d’inquiétude. Patrice Abdallah, le secrétaire départemental de l’unité SGP Police Force Ouvrière.
 

Patrice Abdallah,