Les planteurs revendiquent sur la route "l’aide a la garantie des prix"

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

Les planteurs de canne avaient prévu de mener ce lundi une opération escargot entre le vélodrome Amédée Detraux et Basse-Terre.
Il s’agissait pour eux de montrer leur mécontentement suite au retard dans le paiement de l’aide à la garantie des prix qui n’a toujours pas été versée aux producteurs alors que la campagne sucrière s’achève et est même terminée à Marie-Galante.
Planteurs, SICA et opérateurs de coupe ainsi que plusieurs syndicats agricoles s'étaient donnés rendez vous a 10h au vélodrome. Mais l'assurance de pouvoir rencontrer le Préfet dans l'après-midi a finalement permis d'éviter l'opération escargot.

Une action responsable puisque cette mobilisation ne devrait pas perturber les dernières épreuves du bac qui se déroulent ce matin…
hormis la SICA de la Basse-Terre (l’UDCAG*), les trois autres coopératives cannières ne prennent pas part à cette opération-escargot. Elles comptent d’abord sur la rencontre avec le préfet durant l'après-midi
VOIR :