Ce contenu n'est pas compatible AMP.

L. Gaydu
Philippe Gustin, le préfet de la Guadeloupe, s'est rendu ce matin à Sainte-Anne pour faire le point sur les opérations de ramassage des algues sargasses :
A Sainte Anne, c'est sur le site de Castaing et de Galbas q'il a pu rencontrer les équipes de collecte et du chantier TIG (travaux d’intérêt général).

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

L. Gaydu
Une occasion pour lui de se faire présenter le nouveau personnel de la MASC (mission d’appui de la sécurité civile) pour aider à l’organisation du ramassage ainsi que le coordonnateur sargasses du SIPS (syndicat intercommunal des plages et des sites touristiques de Guadeloupe), tous mobilisés au sein de la mission PULSAR (plan d’urgence local sargasses) basée à la sous- 
préfecture de Pointe-à-Pitre.
ANNONCE DU PLAN SARGASSE

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

L. Gaydu
Le préfet s'est ensuite rendu à la mairie de Goyave, pour procéder à la signature du volet sargasses du plan communal de sauvegarde (PCS) de la commune ainsi que la signature du volet sargasses du PCS de la Désirade.
C'est aussi à Goyave qu'il doit présenter le plan départemental de lutte contre les échouages de sargasses. Il va s'agir de mieux coordonner les moyens de lutte contre les algues sargasses.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

L. Gaydu

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio