Perturbations à prévoir lors de la première épreuve écrite du baccalauréat

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

La surveillance du baccalauréat pourrait être très perturbée la semaine prochaine. Le syndicat FSU a lancé un mot d’ordre de mobilisation. Un appel national à la grève des surveillances pour dénoncer la politique du gouvernement en matière d’éducation.
La FSU indique toutefois en Guadeloupe qu’il ne devrait pas y avoir de blocage.

Guillaume Marsaut, le secrétaire général du SNES FSU.

Guillaume Marsault, secrétaire général du SNES/FSU, revient sur les raisons de la colère. Pour lui, le ministère doit prendre toutes les dispositions pour gérer cette journée

Guillaume Marsaut, le secrétaire général du SNES FSU.

VOIR AUSSI :