Olivier Girault bientôt à la tête de la Ligue nationale de handball

Olivier Girault
© PHILIPPE DESMAZES / AFP | Olivier Girault, ici en 2008 à Pékin, avec une autre légende du handball tricolore, le Réunionnais Jackson Richardson

Le Guadeloupéen Olivier Girault devrait succéder à Philippe Bernat-Salles, à la tête de la Ligne nationale de handball. Le Guadeloupéen, champion olympique, a été choisi par les clubs de D1 et D2. Il sera officiellement élu le 3 février prochain pour une durée de trois ans

Alain Rosalie Publié le , mis à jour le

Olivier Girault a été choisi par les clubs de D1 et D2 pour être le futur président de la Ligue nationale de handball. Le Guadeloupéen, capitaine de l’équipe de France lors du premier sacre olympique des Bleus en 2008, succède à Philippe Bernat-Salles, qui briguait un quatrième mandat.
Olivier Girault sera officiellement élu le 3 février pour une durée de trois ans.

Un beau parcours récompensé

Un Guadeloupéen bientôt à la tête de la Ligue nationale de handball... Le duel entre Philippe Bernat-Salles, président sortant et l'outsider Olivier Girault a finalement débouché sur une victoire de l'ancien capitaine des Bleus.
Les deux hommes ont été auditionnés par l'Union des clubs professionnels et finalement, le Guadeloupéen remporte les votes des clubs des représentants D1 et D2 avec 30 voix, contre 23 voix pour Philippe Bernat-Salles. L'ancien leader des "Experts" (surnom de l'Équipe de France de handball masculin) s'était porté candidat en octobre dernier. Pendant 9 mois, il est allé à la rencontre de tous les clubs en leur présentant son projet, ses idées et ses ambitions.
C'est donc une nouvelle ère qui s'ouvre au sein de l'institution qui gère le handball professionnel en France. En poste depuis 2010, Bernat-Salles va donc céder sa place dans le fauteuil de patron à Olivier Girault. 
A 44 ans, le Guadeloupéen, ancien capitaine des Bleus, champion du Monde en 2001, d'Europe en 2006 et champion olympique en 2008 sera le 4ème président de la LNH, depuis sa création en 2004. Un beau parcours qu'il continue d'étoffer. 

Son portrait réalisé par La 1ère :