Nuit agitée à Capesterre Belle Eau

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

La Brigade de sûreté urbaine de Capesterre Belle-Eau va devoir enquêter pour comprendre ce qui s'est passé hier soir au local des pompiers de la commune. 
Vers 23hh30, deux individus âgé chacun d'une vingtaine d'années, sont arrivés à la caserne des sapeurs pompiers. L'un des deux avait été blessé à l'arme blanche au bras. 
Sans trop savoir pourquoi, le blessé s'en est pris avec virulence aux pompiers, allant jusqu'à les menacer de mort et endommager l'un de leurs véhicules.
Appelés sur places, les hommes du commissariat de Capesterre Belle Eau ont alors à faire face au second qui les invective et porte des coups contre leur véhicule, tandis que le premier s'en prend à l'un des sapeurs pompiers en le frappant avec une chaise.
Les deux hommes sont ensuite partis vers le CHBT par leurs propres moyens pour s'y faire soigner.
Ils ont tous deux été interpellés par les forces de l'Ordre. Ils sont en garde à vue au commissariat de Capesterre Belle-Eau. l’enquête se poursuit.
Dans un communiqué, Josette Borel Lincertin, la présidente du département condamne les violences contre ces policiers et ces pompiers. Présidente du SDIS, le service départemental incendie et secours, après s’être entretenue avec Faber Michély, kle président délégué du SDIS, Josette Borel Lincertin estime que ces agressions sont intolérables.

Pompiers CBE