De nouvelles conditions d'accueil pour les lamantins en Guadeloupe

Kaï

Les responsables locaux de la réintroduction du lamantin en Guadeloupe changent leur fusil d’épaule et mettent en place un comité d’orientation régional avec une nouvelle stratégie pour bénéficier des fonds européens

François-Joseph Ousselin
Publié le , mis à jour le

Le Parc National de la Guadeloupe doit revoir sa copie au sujet du programme de réintroduction du lamantin en Guadeloupe s’il veut bénéficier du soutien financier de l’Union Européenne via le programme LIFE. C’est la condition sine qua non. Les rapporteurs du CGEDD, le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable, ont fait plusieurs recommandations en mai dernier. Une structure qui dépend du ministère de la transition écologique.
C’est pourquoi un Comité d'Orientation Régional a été créé. Il s’est réuni pour la 1ère fois samedi matin au centre des soins des lamantins de Blachon au Lamentin. Il est composé de l'État, du Parc, du Conseil Régional, de l'Agence Française pour la Biodiversité, de représentants des communes et d'usagers.
La feuille de route a été définie et tout ce beau monde s’est donné jusqu’au 15 octobre pour valider la nouvelle stratégie à adopter.

Peggy Robert Guadeloupe La 1ère

P. Robert