Nouvelle séance de négociations aujourd’hui au SIAEAG

eau robinet

Des négociations dés ce matin au Gosier, au siège du syndicat intercommunal d’adduction en eau et d’assainissement de la Guadeloupe. L’intersyndicale doit y rencontrer le président du Siaeag, Laurent Bernier, mais aussi les signataires du protocole sur l’eau du 21 décembre 2014.

FJO avec O. Lancien et S. Gilles Publié le

Et plusieurs questions se posent déjà avant le début de cette rencontre : Qui sera présent autour de la table ? Que feront Gabrielle Louis-Carabin, la présidente de la communauté d’agglomération du Nord Grande-Terre, ou encore Eric Jalton, le président de Cap Excellence ? Le document signé le 21 décembre 2014 prévoyait le transfert d’une partie du personnel de la Générale des Eaux vers le SIAEAG.
 
Sur le terrain, le retour du précieux liquide au robinet est plus lent que prévu. Il y a un service minimum qui est en place, mais tous les foyers ne sont pas encore alimenter de façon normale. A Saint-François et à Sainte-Anne la situation s’améliore, il y a encore des secteurs qui n’ont pas encore retrouvé l’eau. Selon le communiqué de la préfecture s’est du à un manque de pression en périphérie et sur les hauteurs. Au Gosier, il y a des coupures, mais c’est pour permettre aux réservoirs de la commune de se remplir et de retrouver la pression dans les robinets. Certains secteurs de Petit-Bourg sont aussi privés d’eau, mais là il s’agit d’une casse sur une canalisation qui devrait être réparé dans le courant de cette matinée. A la Désirade, la casse a été réparée, mais il y a un problème de pression. 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête