Mobilisation au collège Gourdeliane ce matin

Mobilisation Collège Gourdeliane
© Paul Labéca

Réunis en intersyndicale, la FSU et le SPEG ont entamé un mouvement de grève, ce jeudi (26 avril) au collège de Gourdeliane, à Baie-Mahault. Ils dénoncent des problèmes de sureffectif des classes. Ce mouvement est également soutenu par les parents d'élèves de la Fapeg.

Jacky Massicot et Paul Labéca Publié le , mis à jour le

Pas d'école pour les collégiens de Gourdeliane, à Baie-Mahault, ce jeudi matin. En arrivant devant l'établissement, ils ont trouvé portes closes. La cause, un mouvement de grèves des enseignants réunis en intersyndicale FSU-SPEG, qui pointent du doigt le sureffectif observé au sein de l'établissement, les suppressions de postes. 

800 collégiens dans un établissement construit pour 600

Une première mobilisation, dans ce sens, avait déjà eu lieu, l'an dernier. Les grévistes n'avaient pas obtenu satisfaction. Cette fois, après un préavis déposé en début de semaine, le personnel mécontent du collège a décidé de passer à l'action soutenus par les parents d'élèves de la Fapeg, solidaires du mouvement.
Selon l'intersyndicale, le collège initialement prévu pour 600 élèves accueille, dans les faits, 800 collégiens. Et la volonté du Rectorat de rajouter une classe, à la rentrée prochaine, ne passe pas. 

De plus, des tensions subsistent autour de la dotation horaire globale. 

A écouter les explications de Michel Mado, enseignant gréviste FSU/SPEG : 
Michel Mado, Intersyndicale FSU/SPEG

Ces problématiques entraîneraient, selon les grévistes, des conditions de travail et d'enseignement dégradées.

Qu'est-ce que la DHG ?

La DHG est la dotation horaire globale. C'est le nombre d'heures d'enseignement qu'attribue l'inspection académique à un établissement. Ce chiffre joue un rôle important puisqu'il détermine le nombre de professeurs sur un établissement et par là même, le nombre d'élèves par classe.

Si ce chiffre de la DHG est en baisse, le nombre de classes baisse et le nombre d'élèves par classe est en augmentation.