Le local du mouvement culturel Akiyo cambriolé

Local Akiyo
© Archives

Le local du groupe à po Akiyo a été cambriolé dans la nuit de jeudi à vendredi. Le ou les cambrioleurs ont emporté du matériel, mais également de l'argent. C'est un coup dur pour le mouvement culturel qui organise les 27, 28 et 29  juillet un grand week-end culturel. 

Guadeloupe La 1ère Publié le , mis à jour le

C'est sûrement l'un des lieux les plus emblématiques de Chauvel, aux Abymes. Le local du mouvement culturel Akiyo a été cambriolé dans la nuit de jeudi à vendredi. 
 

Du matériel et de l'argent dérobés 

Choc et consternation du côté de Chauvel, aux Abymes, ce vendredi matin. Cela fait quarante ans que le groupe Akiyo a pris ses quartiers à Chauvel, et si le local avait déjà été la cible de petits vols, c'est la première fois, selon certains membres, qu'une telle chose se produit. 
C'est une vidéo diffusée sur la page du groupe à po qui dévoile le cambriolage. On y voit l'un des responsables du groupe faire le tour du local montrant les dégâts constatés après l'intrusion. 
Ce sont les cuisinières, premières arrivées sur les lieux, qui ont découvert une porte entrouverte. Des tambours, une table de mixage récemment achetée, un clavier, un coffre-fort contenant de l'argent provenant de la vente de tee-shirts ont été dérobés. Le véhicule du mouvement culturel a également été vandalisé. Les clés, volées. 

Un mouvement culturel ancré dans le quartier

Le mouvman kiltirel Akiyo est un des piliers du quartier de Chauvel. Présent depuis quarante ans dans la zone, le groupe à po, ainsi que tous les autres qui ont choisi de s'implanter à Chauvel font la fierté des habitants. 
Un vol qui désole les membres du groupe, qui ne baissent pas les bras pour autant. Le week-end culturel "Lesprikason", les 27, 28 et 29 juillet aura bien lieu.
J-C. Moutoussamy, Président du mouvement culturel Akiyo
Un grand lewoz, un déboulé ainsi que d'autres manifestations sont prévus durant les 3 jours.