Les atouts de Pôle Caraïbes

aéroport Pôle Caraïbes9
© clp | les agents des compagnies aériennes sont particulièrement mis à l'épreuve

Depuis se création en 1996, Pôle Caraïbes avait pour principal défaut de n’être pas connecté à un réseau de transport collectif. Un manque aujourd’hui comblé grâce à la création d’un terminal desservie par la compagnie Karulys. 

E. Stimpfling Publié le , mis à jour le

Pas moins de 4 lignes vont toucher la plate-forme aéroportuaire et ce du lundi au samedi. Karulys espère ainsi capter une partie des 2 000 personnes qui travaillent sur le site
Autre moyen de transport, mais cette fois sur le tarmac de l’aéroport. Une voiturette de golf de 6 places va permettre de transporter gratuitement les passagers qui empruntent le réseau régional.
Des fauteuils pour personnes handicapées ou à mobilité réduite et des poussettes pour bébés sont également mis à disposition en libre-service mais cette fois à l’intérieur de l’aérogare.
Autre nouveauté : le Wi-Fi gratuit et disponible dans les deux terminaux. De quoi patienter, en toute connaissance de cause,  si le temps d’attente s’avère trop long aux filtres police et sureté.
Enfin, des étudiants du lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme viennent renforcer le dispositif d’accueil durant les mois de juillet et août. Un renfort bienvenu, Pole Caraïbes devrait traiter en effet plus de 800 000 personnes pendant ces deux mois.
VOIR : 



Côté trafic, tout va bien
Pour la troisième année consécutive, l’aéroport Pôle Carïbes dépasse les 2 millions de passagers, soit en 2015,  2 089 763 personnes. Pour le 1er semestre 2016, la tendance est toujours largement positive avec une progression de 7%, grâce notamment à la hausse du trafic vers Paris et l’arrivée de Norwegian Airlines
 

la Norwegian

Pôle Caraïbes qui n'hésite pas d'ailleurs à casser les codes classiques pour se donner une image plus pragmatique :
Regarder :