La grève se poursuit toujours au sein de la commune de Pointe-à-Pitre

FJO avec O. Lancien Publié le

Des agents affiliés au  syndicat SCP Lapwent sont en grève depuis jeudi dernier. Les discussions avec la municipalité sont toujours au point mort.
Le parvis de la mairie, des façades de bâtiments publics ou encore plusieurs établissements scolaires ont été dégradés, c’est le cas du groupe scolaire Raphaël Jolivière. Des huiles de vidanges déversées dans la nuit de jeudi à vendredi. Les classes maternelles et élémentaires de ce groupe scolaire ont du être fermées hier. Jacques Bangou, le maire de Pointe-à-Pitre condamne ces actes. 

L'actu en vidéo

MARIETTE LACROSSE UTS UGTG interrogée par Christelle Théophile et Lucie Carbajal