Juan Murillo Ortiz contrôlé positif à l'EPO

Juan Murillo
© Claude Céprika

Un nouveau cas de dopage dans le cyclisme guadeloupéen... Juan Murillo Ortiz, du Gwada Bikers 118, 2ème du Tour de Guadeloupe 2017 a été déclaré positif à l'EPO, suite à un contrôle effectué le 1er août 2017, à l'occasion de la Petite reine. La sentence est finalement tombée : 4 ans de suspension...

Claude Céprika Publié le

Juan Murillo Ortiz rattrapé par la patrouille... Le Vénézuélien, deuxième du Tour de la Guadeloupe 2017 sous les couleurs du Gwada Bikers 118 a été contrôlé positif à l’EPO Cera, la deuxième génération de cette molécule… 

Une lourde sanction 

Et la sanction est tombée. Il écope donc de 4 ans de suspension et de 10 000 euros d’amende. Le pensionnaire du Gwada Bikers 118 qui avait décroché deux victoires d’étape lors du Tour 2017, a été contrôle positif lors de son succès à Bouillante. 

A (re) voir le reportage de Claude Céprika et Daniel Quérin :