Initiative parlementaire en faveur du CHU

Guadeloupe La 1ère Publié le

Alors que l'on parle de plus en plus de la signature d'un accord de fin de conflit au CHU, Justine Benin et Max Mathiasin, respectivement Députés de la 2ème et 3ème circonscription de la Guadeloupe, et Dominique Théophile, Sénateur de la Guadeloupe se tournent vers la ministre des Solidarités et de la Santé pour aborder de front l'épineuse question du financement des établissements de santé aux Antilles et en Guyane. Les trois parlementaires souhaitent qu’à l’occasion de la préparation du PLF 2020 (projet de loi de finances) et du PLFSS 2020 (projet de loi de financement de la sécurité sociale), les coefficients géographiques des Antilles et de la Guyane soient revalorisés pour compenser les surcoûts liés à ces territoires et mieux prendre en compte leurs problématiques sanitaires.
Actuellement, les coefficients géographiques sont de 27% pour la Guadeloupe et la Martinique, et de 29% pour la Guyane.
En outre, tous trois en appellent à la mise en place en outre-mer d’un financement spécifique MIGAC DOM (mission d’intérêt général d’aide à la contractualisation) afin de permettre aux hôpitaux ultramarins d’apurer leurs dettes et de garantir la sécurité et la qualité des conditions de prises en charge des patients.