Il y a un an le Mémorial ACTe était inauguré par François Hollande

Mémorial ACTe

Jamais monument constuit sur la terre de Guadeloupe n'aura  autant fait parler de lui. Son opportunité, son coût, son budget de fonctionnement , tout y est passé. Et pourtant, aujourd'hui, après le vent des critiques, une seule brise se fait sentir, celle de la fierté des Guadeloupéens.

François-Joseph Ousselin
Publié le , mis à jour le

Il ne viendrait à personne l'idée de contester aujourd'hui la présence du Mémorial ACTe sur le sol guadeloupéen. Après son inauguration le 10 mai de l'an dernier par François Hollande, le public s'est empressé de découvrir ce monument exceptionnel. Depuis son ouverture officielle, 110 000 personnes sont venues le visiter et toutes s'en disent étonnée et satisfaites.
C'est dire que, malgré les constestations politiques quant à son opportunité, le pari fait par Victorin Lurel, alors président de la Région Guadeloupe, pour suivre en cela l'initiative de Michel Reinette, président du Comité International des Peuples Noirs - le 27 mai 2008, lors du 150ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage il avait posé à quelques mètres de l'aéroport Pôle Caraïbes un mur de Gorée, pour demander la construction de monument à la memoire de l'esclacage- est un pari désormais porté par tous les Guadeloupéens. 

Retour sur l'inauguration du 10 mai 2015 :
https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/2015/05/10/l-inauguration-du-memorial-acte-entre-symboles-et-messages-forts-254679.html
Voir aussi : 
https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/2015/05/10/francois-hollande-inaugure-le-memorial-acte-254631.html