Les Guadeloupéens divisés sur la question du Front national

Résultats 1er tour présidentielle Guadeloupe

Sourire pour certains, déception pour d'autres, et même colère pour quelques uns, les Guadeloupéens sont véritablement divisés après le premier tour de la présidentielle. Mais plus encore, c'est la montée du Front national chez nous qui fait débat. 

Yasmina Yacou et Maryline Plaisir Publié le

La montée du Front national est significative partout en France, dans l'Hexagone comme dans les outre-mers. 
La candidate du Front national réalise un score sans précédent chez nous... 13,5% sur tout le département.

Plus de 10% dans 31 communes du département

Exceptée la commune de Vieux-Fort, avec un score de 8,42%, dans toutes les communes, Marine Le Pen réalise un score au dessus de 10%. 
Des résultats qui ont laissé beaucoup de Guadeloupéens dubitatifs... Historiquement, on ne peut pas dire que l'île ait un penchant pour l'extrême droite. Ce revirement de situation a donc suscité de nombreux débats sur les réseaux sociaux... 
Entre ceux qui ne se cachent pas pour afficher leur vote FN... Ils sont 15 203 à avoir voté pour la candidate du Front national... Un chiffre qui interpelle.
Post facebook Pro Le Pen
© Facebook
Commentaire Facebook Pro Le Pen
© Facebook
Et ceux qui rejettent en bloc l'idéologie du FN. Et l'on se demande qui sont ces Guadeloupéens qui votent désormais pour l'extrême droite... Depuis hier, des statuts apparaissent sur Facebook pointant du doigt ces électeurs, qualifiant leur vote de "honte". 
Facebook Contre Le Pen
© Facebook
Facebook contre Le Pen
© Facebook
Tweet FN
© Twitter
Des appels à mobilisation apparaissent déjà sur les réseaux sociaux, invitant la population à voter contre le Front national, au deuxième tour. ais plus encore, d'empêcher la candidate de fouler le sol de la Guadeloupe. 


A la rencontre des électeurs du FN

A la Désirade, elle récolte 22,39% des voix, juste derrière Jean-Luc Mélenchon (23,50%). A Saint-François, son score est de 18,14% et à Capesterre Belle-Eau, 17,82%. Est ce un vote de protestation ou un vote d'électeurs séduits par le programme du Front National ? Dans ces communes, Le parti d'extrême droite s'est forgé un réservoir de voix. Rencontre avec ces électeurs du FN... 

Maryline Plaisir et Paul Labeca