La Guadeloupe séduit également les Britanniques

Plage
© Le Guide

Paradis... Île irrésistible... Après les Etats-Unis, c'est au tour de l'Angleterre de s'enthousiasmer pour la destination Guadeloupe. L'Evening Standard, quotidien londonien, a publié un article élogieux sur l'archipel. Une bonne publicité qui pourrait attirer davantage de Britanniques, chez nous.

Yasmina Yacou
Publié le , mis à jour le

La Guadeloupe, petit paradis, pour Sally Newall, du quotidien Evening Standard. La journaliste anglaise était dans notre archipel durant le mois d'août et elle en est revenue enchantée, comme elle a pu le dire sur les réseaux sociaux. Un enthousiasme que l'on retrouve dans son article publié, il y a 5 jours. 

Irrésistible Guadeloupe

La Guadeloupe, la diversité de ses paysages, son climat... De bons points pour l'envoyée spéciale de l'Evening Standard, pour qui, pouvoir passer d'une forêt tropicale, des pentes d'un volcan, aux plages de sable blanc bordées d'une mer turquoise est un véritable enchantement.
Une île idéale pour les aventuriers, qui ont chez nous, l'opportunité de s'échapper des hôtels pour se rapprocher de la nature. 
Elle a sillonné les îles de Guadeloupe durant plusieurs jours. De la randonnée à la Soufrière, en passant par une virée aux Bains jaunes, la plongée en côte sous-le-vent, la découverte de la faune et la flore avec les plantes de chez nous, ou le canyoning, elle a voulu tout essayer. Y compris goûter nos spécialités culinaires, notre rhum de Guadeloupe ou Marie-Galante. 
Une visite également culturelle et historique, avec un passage au Mémorial ACTe. 
Autant d'arguments qu'elle énonce, au fil de l'article, pour inciter les Anglais à venir découvrir nos îles.  
Article Evening standard
© Capture Evening Standard

 

Les Anglais aiment la Caraïbe anglophone

Depuis quelques années déjà, des fans de la série britannique Death in paradise, filmée à Deshaies viennent en Guadeloupe, pour découvrir notre île. Mais il est vrai que les Anglais nous préfèrent d'autres îles de la Caraïbe et leurs complexes hôteliers de luxe. 
De plus, souligne Sally Newall, il n'y a pas de vols directs entre Londres et Pointe-à-Pitre. Une escale à Paris est nécessaire. Une petite contrariété que l'on oublie facilement, en posant le pied en Guadeloupe, selon la journaliste. 

En 2016, le magazine Condé Nast Traveller faisaient un classement des destinations préférées des Britanniques. Outre la Grèce, l'Italie et les Etats-Unis, dans la catégorie pays préférés, les Mladives, les îles grecques et les Baléares figurent parmi les destinations les plus visités dans Anglais, dans la catégorie "îles". 
Sainte-Lucie figure en 6ème position de ce classement. Saint-Barth, à la 10ème place. La Jamaïque, Cuba, la Barbade, Antigua et Anguille font aussi partie du classement des destinations préférées des Britanniques. Des îles caribéennes proches de nous qui offrent une environnement assez similaire. 
Grâce à des publications comme celle de l'Evening Standard, la Guadeloupe peut attirer de nouveaux touristes.