La Guadeloupe s'expose au Carifesta 2019 à Trinidad et Tobago

CARIFESTA

La Guadeloupe est présente au Carifesta à Trinidad et Tobago pour concrétiser sa politique de coopération régionale. Mais elle souhaite aussi mettre en lumière ses talents et son savoir faire, en particulier en matière de gastronomie.

 

P. Romain Publié le , mis à jour le

Trinidad et Tobago vibrent en ce moment au rythme du Carifesta. La 14ème édition se déroule depuis le 16 août et se terminera le dimanche 25 août .Le CARIFESTA, le Caribbean Festival of Arts, est un festival multidisciplinaire de la région Caraïbe mis en place en 1972 par la CARICOM, la Communauté caribéenne.
Cette manifestation a donc lieu tous les deux ans afin de promouvoir les arts et la culture des pays de la Caraïbe. Un véritable brassage culturel entre les différents États de la Caraïbe.

REGION ET CARIFESTA

C'est donc l'occasion choisie par la Guadeloupe pour affirmer sa politique de coopération régionale.
Hier, Georges Brédent, président de la commission culture de la Région s'est entretenue avec Jule Soomer, secrétaire générale de l'AEC. Il a évoqué plusieurs sujets importants, dont la conférence Sargasse prévue en octobre prochain en Guadeloupe. Il a aussi été question d'un programme pour permettre aux jeunes Guadeloupéens qualifiés de faire un stage au sein des organismes de l'AEC.
Mais les visiteurs du Carifesta 2019 emporteront surtout un certain goût de la Guadeloupe. Un goût parce que l'Archipel est certes représenté par de nombreux ambassadeurs de sa culture au sens large du terme, mais il a aussi choisi de mettre en avant sa gastronomie. Et les palais caribéens peuvent s'imprégner jusqu'à dimanche des saveurs de la cuisine guadeloupéenne
Et la cuisine n'est pas le seul talent guadeloupéen mis en exergue au Carifesta. Ainsi par exemple, Le groupe "Vibration" de Sainte Rose, vainqueur de la parade du mardi gras à Basse terre, a mis le feu à Port of Spain. Et, cerise sur le gateau, les carnavaliers ont fait la une de la presse locale.
Plusieurs styliste de la Guadeloupe ont aussi fait le déplacement... A Trinidad, le style "Gwada" s'est affiché