La Guadeloupe plutôt épargnée par les ratés de l'APB pour les inscriptions universitaires

L'administration centrale de l'uag
© catherine le pelletier | uag

APB, la plateforme post bac n’a pas beaucoup d’impacts en Guadeloupe. Cette plateforme d’inscription créée une véritable incertitude. 87 000 bacheliers restent encore sans affectation. pour la rentrée prochaine dans l’hexagone. 

O. Lancien Publié le , mis à jour le

Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur estime que la plateforme d’inscription à l’université des nouveaux bacheliers est « un énorme gâchis ». La ministre envisage de réformer les inscriptions dans l’enseignement supérieur dès la rentrée 2018.
87 000 nouveaux bacheliers sont encore sans affectation dans toute la France.
La Guadeloupe ne connait pas ces énormes difficultés avec APB pour les étudiants qui se sont inscrits à l’Université des Antilles. Ces dysfonctionnements pourraient concerner les étudiants guadeloupéens qui se sont inscrits dans une université de l’hexagone.

ECOUTER : Frédéric Gérardin, responsable administratif à l’Université des Antilles sur le campus de Fouillole, à Pointe-à-Pitre. 

Frédéric Gérardin, Université des Antilles

Les services de l’Université n’ont pas encore de remontée spécifique pour les dysfonctionnements d’APB, l’application post bac, même si beaucoup regrettent le manque d'assistance en ligne pour accompagner ces formalités d'inscription. 
Mais les étudiants restent vigilants et solidaires. Certains de leur camarades rencontrent ces soucis pour leurs inscriptions dans des universités de l’hexagone.
Matilda et Thomas sont de nouveaux bacheliers, ils n’ont pas rencontré ces difficultés. 
ECOUTEZ 
 

Mathilda et Thomas, bacheliers

VOIR AUSSI :

INSCRIPTIONS POST BAC