Le phénomène Isaac a été rétrogradé au stade de tempête tropicale forte, dans la nuit de lundi à mardi, mais selon Météo France, il peut toujours se renforcer temporairement. Le mauvais temps est attendu à compter de mercredi soir. La Guadeloupe passe en niveau de vigilance cyclonique orange. Les Iles du Nord sont maintenues en vigilance jaune.
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

 

Prévisions pour les prochaines heures

Isaac est désormais à 1 075 kilomètres des Petites Antilles et fait toujours route vers l'ouest. Il n'est toujours pas possible de préciser explicitement les territoires les plus menacés, même si une probabilité plus grande concerne la zone située entre la Martinique et la Guadeloupe. 
Il faut s'attendre à une nette dégradation des conditions météorologiques à partir de la journée de mercredi et persistant jeudi. Les cumuls peuvent atteindre 150 à 250 mm.
Le vent soufflera en moyenne à 100 km/h et les rafales pourront atteindre 150 km/h. La mer deviendra forte à très forte avec des vagues de 4 à 6 mètres. 
 

Les établissements scolaires ferment demain

A l'issue de la rencontre entre la Préfecture de Guadeloupe et les différents services concernés (Météo, rectorat, etc.), il a été décidé que tous les établissements scolaires fermeront leurs portes demain à 13 heures et le resteront jusqu'à nouvel ordre.
 

Informations pour les voyageurs 

En prévision du passage d’Isaac, et suite au passage niveau de vigilance "orange", plusieurs compagnies aériennes au départ de l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes prévoient d’avancer les horaires de leurs vols.
La Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SA GPC) invite tous les passagers au départ de Guadeloupe, les mercredi 12 septembre, jeudi 13 septembre et vendredi 14 septembre, à se tenir informés des modifications éventuelles des horaires de leurs vols.
Pôle Caraïbes recommande aux voyageurs de se tenir informés auprès de leur compagnie ou sur le site internet de l’aéroport des modifications éventuelles des horaires des vols : www.guadeloupe.aeroport.fr
 

VIGILANCE ORANGE : PRÉPAREZ-VOUS

Quelle est la situation ?
Un cyclone tropical (tempête tropicale ou ouragan) représente un danger possible, pour le territoire :
Avec impact fort attendu, à échéance encore un peu éloignée et, donc, avec encore une légère imprécision ;
Ou un danger très probable, à échéance rapprochée mais avec effets limités (impact modéré).
Que faire ?
Écouter les bulletins météo et les consignes diffusées (en radio, en télé, ou via Internet).
Préparer les habitations :
1) Consolidation ;
2) Protection des ouvertures ;
3) Mise à l’abri et hors d’eau des objets personnels et des documents ;
4) Organisation du stockage de nourriture et matériel divers ;
5) Déconnection des systèmes de remplissage de la citerne d’eau pluviale et protection des réservoirs, le cas échéant.
 
- Protéger les embarcations nautiques.
- Effectuer les derniers achats, pour acquérir une autonomie de plusieurs jours.
- Faire le plein de carburant de votre véhicule.
- Prévoir une somme d’argent liquide, pour pourvoir acheter des denrées de 1ère nécessité.
- Mettre à l’abri les stocks de marchandises et de denrées périssables (commerces)
- Mettre en sécurité les chantiers (entreprises) : démontage des grues, des installations aériennes et des échafaudages.
- Mettre à l’abri les troupeaux, cheptels et animaux de ferme.

Pour mieux appréhender le phénomène et comprendre les couleurs de la vigilance météorologie.