Georges Brédent élu à la tête de l'EPCC du MACTe

Mémorial ACTe

C'est désormais acquis, 4 ans après son inauguration, le Mémorial ACTe entame sa nouvelle vie. Volonté exprimée pour les élus locaux et le Président de la République, la structure change de mode de gestion pour échapper aux aléas financiers et péréniser l'envergure de sa mission

B. De Saint Jacob et R. Defrance Publié le , mis à jour le

Réunis ce mercredi au MACTe,les acteurs de la culture mémorielle ont approuvé la proposition du président de Région Ary Chalus de nommer Georges Brédent  président du conseil d’admistration de l'EPCC Memorial ACTe .Un établissement Public de coopération culturelle avec un budget de fonctionnement pour accroitre les projets.

Conseil administration du MACTe
© R. Defrance

Le conseil d'administration de l’établissement culturel est donc constitué de douze représentants de la Région, deux de l'Etat, un de Cap Excellence, un du Département, et un de la ville de Pointe à Pitre
Le voeu formulé est aussi d'ouvrir ce tour de table à d'autres partenaires tels que Guadeloupe Port Caraïbes ou le Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe, pour faire du MACTe un véritable levier de développement du tourisme mémoriel.
Et pour conforter le fonctionnement de l’EPCC, une directrice générale par intérim en attendant que soit choisi celui ou celle qui assumera pleinement ce rôle
La procédure de nomination de ce/cette directeur/directrice géneral/e est déjà adoptée : 
19 candidatures ont été retenues après l’appel d’offres. le conseil d’administration va à nouveau se réunir pour choisir quatre candidats à la direction du Mémorial ACTe.
Ces derniers une fois désignés, auront à présenter un projet. Et le plus pertinent sera retenu. Son auteur deviendra alors le directeur ou la directrice du Mémorial ACTe pour les cinq années à venir.