Félix Flémin reconduit hier pour trois ans à la tête du Parti Communiste Guadeloupéen

FJO avec J. Champion Publié le

Le Parti communiste guadeloupéen tenait son 15ème congrès, durant trois jours à Gourbeyre. Le PCG a réaffirmé sa position pour une autonomie de la Guadeloupe, mais dans le cadre des lois constitutionnelles de la France. Il va donc proposer une modification du Congrès guadeloupéen pour permettre aux élus locaux de négocier avec l’Etat un projet de statut, qui soit, indique le PCG, conforme aux intérêts et aux besoins du peuple guadeloupéen.