Il ne fallait pas arriver trop tard pour avoir une place dans l'église Saint Pierre et Saint Paul ce mardi soir. Jour choisi par le diocèse pour proposer aux deux prêtres venus animer la formation des prêtres, de conférer devant les fidèles. Le thème, l'exorcisme avait de quoi intéresser les Guadeloupéens, une opportunité appréciée par les intervenants
JEAN PASCAL DULOISY PRETRE EXORCISTE
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

D. Quérin
Un message particulièrement bien reçu par le public. Le combat spirituel est depuis longtemps un thème murmuré en Guadeloupe. Pouvoir en parler ouvertement était un privilège accordé à cette audience attentive. Chacun y trouve une réponse à ses questionnements.
LES PARTICIPANTS A LA CONFERENCE
Invitée aussi par le diocèse, l'antropoloque Marie-Hélène Jacoby-Koaly. En quelque sorte, un regard local sur un phénomène où la confusion entre sorcellerie et magico-religieux se fait facilement. 
MARIE HELENE JACOBY KOALY ANTROPOLOGUE


Un bureau spécialisé bientôt en Guadeloupe 

Loin de s'imposer comme unique solution aux questions relatives à l'exorcisme que le public guadeloupéen se pose, les deux intervenants principaux ont choisi de renvoyer les fidèles vers les prêtres de leur diocèse en précisant que l'évêché comptait ouvrir, dans quelques semaines, un bureau spécialisé pour ces questions d'exorcisme. Une intention confirmée par Monseigneur Jean-Yves Riocreux à la fin de la soirée.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

D. Quérin