Deuxième jour du procès de Miky Ding-la aux assises de Basse-Terre

Procès Assises

Le procès de Miky Ding-La et de Mandy Castelneau a débuté hier après-midi devant la cour d’assises, à Basse-Terre. Le chanteur de bouyon et de dance-hall comparaît, avec son comparse, pour tentative d’assassinat sur trois gendarmes, et tentative de meurtre sur deux civils.

FJO et J. Champion avec F. Aristide Publié le , mis à jour le

Les deux hommes sont accusés d’avoir, le soir du 27 novembre 2013, tendu une véritable embuscade aux militaires en intervention à Viard Sainte-Rose, où avait eu lieu une première fusillade dans l’après-midi. Mendy Castelneau aurait attiré l’attention des gendarmes, pendant que Mike Adéquilon aurait tiré 73 projectiles de plomb. Seul un des trois militaires blessés est présent à l’audience, sur le banc des parties civiles. Agé de 31 ans, Myki Ding-La, qui purge actuellement une peine de cinq ans de prison, pour l’agression d’un autre chanteur de dance-hall, Saïk en 2012, a reconnu avoir fait « beaucoup de trucs pas bien ». Mendy Castelneau, âgé de 26 ans, a, lui, déjà été condamné huit fois. Aujourd’hui, les jurés vont examiner les faits, avec notamment l’audition des témoins. Le procès se termine demain.

VOIR :