Isaac n'est plus qu'à 675 kilomètres de la Martinique et 730 kilomètres de la Guadeloupe. La tempête tropicale se déplace à 28km/h, toujours vers l'ouest.
 

Un passage sur la Dominique

La Guadeloupe a été placée en vigilance orange, mardi, à 17 heures. Vigilance maintenue ce mercredi.
La vigilance rouge devrait intervenir dans les prochaines heures.  
Isaac, même au stade de tempête tropicale, reste une menace pour le département. 
La trajectoire privilégiée actuellement fait passer le centre au niveau de la Dominique jeudi matin ce qui expose la Guadeloupe à la zone de vents forts. Et les îles du Sud, Marie-Galante, les Saintes et même la Désirade, ainsi que le sud Basse-Terre devrait connaître les premiers effets, dans la soirée. Effets qui se poursuivront durant la journée de jeudi.
Ce mercredi, les premières averses, brèves et éparses, se produisent loin à l'avant d'Isaac. Ces averses deviendront plus fréquentes dans la nuit de mercredi à jeudi. Des pluies continues, abondantes et orageuses s'installeront ensuite pour la journée de jeudi. Elles risquent de persister durant la nuit de jeudi à vendredi et une bonne partie de la journée de vendredi.
De nombreux orages sont attendus durant la journée de vendredi. 
 

Beaucoup d'eau

Isaac sera accompagné de fortes pluies. Des précipitations qui pourraient provoquer des cumuls de 50 à 100 mm en Guadeloupe, Martinique et à la Dominique. Ils pourraient atteindre 100 à 200 mm sur la durée de l'épisode, dans certaines zones. 
Ces fortes pluies pourraient également provoquer des inondations. La population est invitée à faire preuve de prudence. 

Selon le National Hurricane Center, le vent soufflera en moyenne à 95 km/h et les rafales pouvant atteindre 100 km/h.