Début de semaine tendu sur le front social

la grève se poursuit chez Total

Grève au CHU, mais aussi dans les stations-service, l’hôtellerie-restauration, ou encore à Pôle Emploi : L’UGTG passe à l’offensive en ce début de semaine

J. Champion et H. Pédurand Publié le , mis à jour le

La semaine s’annonce chargée sur le plan social. Avec d’abord cette mobilisation de l’UGTG, l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe, sur plusieurs fronts.

Elie Domota Secrétaire Général UGTG

Les salariés des stations-service sont appelés à faire grève, par l’UTPP, l’Union des travailleurs des produits pétroliers, qui demande notamment un arrêt des embauches en contrat aidé et en auto-entrepreneurs et réclame des embauches en CDI. 
En mi-journée, selon l'organisation des gérants de stations-service, seules 3 stations sur 110 étaient bloquées.
Mobilisation aussi dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, à l’appel de l’UTHTR, qui réagit en particulier à la mise en redressement judiciaire de l’hôtel Salako au Gosier. Le syndicat demande la redistribution aux salariés du secteur, d’une partie des profits réalisés grâce aux bonnes saisons touristiques.
Enfin, à Pôle Emploi, les salariés regroupés en intersyndicale cesseront le travail demain, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et le management de la direction, qualifié d’anarchique.
Autant de mouvements qui participent à une stratégie d'ensemble que l'UGTG a adopté lors de son dernier congrès
LES STRATEGIES DE L UGTG