La cours d'Appel de la Guadeloupe a examiné hier L'affaire Bhiki. Le jugement sera rendu le 23 juillet prochain

R. Ponnet Publié le

L'affaire Bhiki du nom de cette femme de 42 ans qui avait perdu la vie à la suite d'une opération de liposuccion. En première instance en novembre 2018, les deux médecins et le directeur de la clinique, poursuivis par la famille de la victime, avait  été condamnés  à des peines de prisons avec sursis et des amendes. Le chirurgien a fait appel de ce verdict. C’était cet appel qui était examiné hier

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère