La Cour d'Assise examine le meurtre de Marie-Josée Erassin

Guadeloupe 1ère Publié le

A quelques jours de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, c’est une illustration particulièrement sordide de ces violences que la cour d’assises de la Guadeloupe examine depuis hier à Basse-Terre : le meurtre de Marie-Josée Erassin, cette jeune femme tuée de 46 coups de couteau, en mai 2014, à son domicile, à CBE, en présence de deux de ses enfants. Dans le box des accusés, Joël Ruffe, 35 ans. Il était le compagnon de la victime au moment des faits. Il n’aurait pas supporté la volonté de la jeune femme de le quitter… Le procès se termine aujourd’hui. Verdict attendu dans la soirée