La CCI des îles de Guadeloupe doit faire face aux coups de rabot du gouvernement

Assemblée Générale de la CCIIG 1
© R. Defrance

En juillet dernier, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie et du budget a annoncé une baisse drastiques des dotations des chambres de commerce et d’industrie de France. Une baisse de budget qui s’accompagne d’une réorganisation, d’ici 2022, des réseaux des chambres consulaires.

E. Bagassien Publié le

En Guadeloupe la CCI des îles est impactée, tout comme celle de la Martinique ou de la Guyane. Pour cette année cela représente une baisse de 20% des recettes de l’institution. La Chambre de commerces des îles de Guadeloupe pour faire face, a adopté un plan de restructuration. Patrick Vial Collet, le président de la structure veut lancer une valorisation du patrimoine de la CCI. Il a aussi lancé une chasse aux gaspillages. La chambre prévoit aussi de renforcer des partenariats avec les collectivités locales et les communautés de communes et d’agglomérations.
Il y a aussi un plan de suppression de postes, mais l’ampleur n’est pas encore connu.

Erick Bagassien Guadeloupe La 1ère