Brulée à 80%, elle décède

Guadeloupe 1ère Publié le

Elle n’aura pas survécu à ses brûlures...
La quinquagénaire grièvement brûlée dans la nuit de mardi à mercredi est finalement décédée des suites de ses blessures la nuit dernière au CHU. Elle était brûlée à 80% sur tout le corps.

Accident ou homicide ?

Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait été immolée par son ami, un homme de 50 ans qui dormait ce soir là dans le même lit.
Son compagnon a toujours nié l’incendie volontaire.
Au cours de ses auditions, il a évoqué un mégot de cigarette qui aurait mis le feu aux draps. Et il aurait assuré avoir tenté de porter secours à sa compagne.
Les analyses permettront d’en savoir plus en attendant le compagnon de la victime a été remis en liberté mais reste sous étroite surveillance.