Un bio nettoyage d'urgence pour la néonatalogie du CHU

Néonatologie CHU
© Ch. Danquin

Installé à la Polyclinique dans des locaux mis à sa disposition selon le plan de l'ARS, le service de néonatalogie du CHU n'en peut plus de faire bon coeur contre mauvaise fortune. Dans ces espaces mal adaptés, il doit procéder à un vrai nettoyage pour garantir la sécurité sanitaire de ses patients

L. Guiolet-Oulac et Ch. Danquin Publié le

Pour les personnels de la néonatalogie, il ne s'agit plus de souligner ce qu'ils craignaient déjà au moment de leur relocalisation, les faits sont là : Eux qui doivent évoluer dans un univers clos pour prévenir tout risque pour les nourissons qui leur sont adressés, sont aujourd'hui dans des salles ouvertes sur l'extérieur. Des moustiquaires ont certes été installées aux fenêtres mais c'est bien peu par rapport à l'univers normalement nécessaire pour un tel service.

Concrètement, dès ce jeudi, le service sera entièrement vidé, les 16 nourissons actuellement hospitalisés seront déplacés et un bio-nettoyage associant les équipes du CHU à celles de la Polyclinique aura lieu dans tous les espaces occupés
Dès vendredi, le service devrait être à nouveau opérationnel dans ses locaux et les petits patients pourront y être réintégrés. 
Un pis-aller selon les représentants du personnel qui espéraient entendre autre chose lors d'une réunion du CHSCT ce mercredi après-midi.
Une réunion du CHSCT du CHU qui s'est tenue sans Valérie Denux, la directrice de l'ARS.