Le CIPPA dénonce le projet de golf de Petit Bourg

projet de golf de Petit Bourg 1

Le projet de golf de montagne à Caféière Petit-Bourg suscite la polémique sur les réseaux sociaux. Le CIPPA d’Alain Plaisir dénonce l’amputation d’une centaine d’hectares de terres agricoles. Le maire, Guy Losbar, se veut rassurant

E. Rayapin et L. Lami Publié le , mis à jour le

« Une centaine d’hectares de terres agricoles seront déviés de leur fonction première pour être convertis en zone de loisir ». Voilà ce qu’écrit Alain Plaisir, le président du CIPPA sur les réseaux sociaux, à propos du projet de la municipalité de Petit-Bourg d’installer un golf de montagne, sas la zone de Pérou-Caféière. Le Comité d’initiative pour un projet politique alternatif appelle à une mobilisation citoyenne pour faire obstacle à ce projet, qui va selon lui mettre à mal la production locale.

Le projet va en effet amputer de 90 hectares le groupement foncier agricole de Vido. Mais une compensation est prévue pour les exploitants concernés, explique le maire Guy Losbar :

Projet de golf de Petit Bourg 2
© R. Lami
VOIR AUSSI : 
http://cippa.gp/le-projet-de-golf-de-montagne-de-petit-bourg-est-il-en-conformite-avec-le-sar/